Le patrimoine, ça nous regarde

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Victoire pour le patrimoine et la participation citoyenne :


Avis conforme de la CRMS maintenu!


Ce vendredi 13 octobre 2017, le maintien de l'avis conforme de la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS) a été voté à l'unanimité en séance plénière au Parlement bruxellois, dans le cadre du nouveau CoBAT (Code bruxellois de l'Aménagement du Territoire). Plus d'infos - Lire notre communiqué de presse - Presse


Le patrimoine, ça nous regarde

Des voix citoyennes s’élèvent pour alerter les Bruxellois sur les conséquences irréversibles que pourrait entraîner la dernière réforme du CoBAT (Code Bruxellois de l’Aménagement du Territoire) proposée par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, notamment en ce qui concerne la protection du patrimoine.


En effet, le patrimoine bruxellois est de plus en plus menacé et la réforme du CoBAT actuellement en discussion au Parlement bruxellois prévoit, entre autres, de réduire le rôle de la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS) et de supprimer son avis conforme, c’est-à- dire son avis contraignant (art. 177 du CoBAT). 


C’est pourquoi, un collectif citoyen lancé une  campagne « Le patrimoine, ça nous regarde » et une pétition adressée aux députés du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale. 

L'avis conforme de la CRMS


En tant qu’institution indépendante, la CRMS est le gardien du patrimoine de notre Région. Elle dispose d’un outil, - l’avis conforme - qui lui permet de formuler des conditions ou même de s’opposer à certains projets et à certains travaux s’ils sont dommageables, uniquement lorsque ces biens sont protégés (biens classés ou inscrits sur la liste de sauvegarde).

Sans l’avis conforme et l’expertise de la CRMS, nombre de monuments et sites marquants auraient été défigurés voire auraient disparus du paysage urbain. Or, la ville subit des pressions de plus en plus fortes du marché et le lobby immobilier est proche du pouvoir politique. Supprimer l’avis conforme de la CRMS, au profit d’une administration du patrimoine qui – aussi compétente soit-elle — devra obéir aux injonctions du Gouvernement, consisterait donc à livrer les biens les plus précieux de notre Région aux ambitions de la promotion immobilière.


Une nouvelle réforme du CoBAT pour consacrer la bruxellisation ?


Cette réforme du CoBAT appelle de nombreuses critiques, en particulier parce qu’elle amorce une dérégulation de l’urbanisme bruxellois et représente un affront à la participation citoyenne. Elle pourrait avoir des retombées dramatiques sur notre patrimoine à tous — soit ce qui fait la beauté de la ville, son histoire et la qualité de vie de ses habitants.

Il n’est pas trop tard pour préserver le patrimoine bruxellois ; c’est pourquoi nous faisons appel à nos élus, via une pétition, pour qu’ils rejettent la réforme de l’article 177 du CoBAT, proposée par le Gouvernement Vervoort.


Nouvelles


13 octobre 2017 - Ce vendredi, le maintien de l'avis conforme de la CRMS a été voté à l'unanimité en séance plénière au Parlement bruxellois, dans le cadre du nouveau CoBAT (Code bruxellois de l'Aménagement du Territoire) . 

10 juillet 2017 - Le Président de la Commission de développement territorial annonce que l'avis conforme de la CRMS sera maintenu.

Une pétition pour dire NON !


La pétition appelle les députés du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale à rejeter la réforme de l’article 177 du CoBAT, proposée par le Gouvernement Vervoort. 

Le 28 juin, la Commission du Développement Territorial a voté la suppression de l'avis conforme de la CRMS (Plus d'infos) mais la majorité est revenue sur sa décision cette semaine. Elle devra être validée en séance plénière à la rentrée parlementaire. 

Il faut maintenir la pression en signant la pétition: (https://www.change.org/p/préservez-le- patrimoine-bruxellois-ne-supprimez-pas-l-avis-conforme-de-la-commission-royale-des-monuments- et-sites). Texte

Préservez le patrimoine bruxellois! Ne supprimez pas l'avis conforme de la Commission Royale des Monuments et Sites !


Une carte blanche collective

Une carte blanche collective a été signée par 9 députés - de l’opposition comme de la majorité - et des associations et comités de quartier, soucieux du patrimoine à Bruxelles : Une nouvelle réforme du CoBAT pour consacrer la bruxellisation ?
publiée dans Le Soir, p.32 -  le 28 juin 2017


"Le Patrimoine, ça nous regarde" est une campagne lancée par un collectif citoyen soucieux de la protection du patrimoine à Bruxelles, qui se mobilise contre la suppression de l'avis conforme de la CRMS dans la nouvelle réforme du CoBAT (Art.177).